Audio Logique

Nos services d'audiologie
Bienfaits pour la petite enfance

Le test d'audition chez l'enfant est essentiel pour assurer le développement adéquat et la bonne santé globale de l'enfant.

C'est pourquoi la Clinique Audio Logique offre un service de dépistage auditif dans les garderies, les centres de la petite enfance (CPE) et les écoles.

Si vous désirez offrir ce service dans votre milieu, ou pour savoir quand nous serons de passage dans votre région, contactez-nous!  

Béatrice

Pourquoi inscrire mon enfant au dépistage auditif?

Saviez-vous qu'une otite peut créer une perte auditive, bien que généralement temporaire?

Même si le dépistage auditif avait été réussi par l'enfant à la naissance, la présence d'une perte auditive légère, permanente ou temporaire, est possible. Souvent non diagnostiquée, celle-ci peut nuire à l'apprentissage scolaire et au développement langagier : elle donnera l'impression que l'enfant est inattentif ou que ses compétences sont moindres.

Le dépistage audiologique n'est pas une évaluation complète de l'audition comme celle que peut demander un professionnel de la santé (p.ex. médecin, orthophoniste, etc.). Cet examen permet toutefois à l'audiologiste d'identifier :

  • Si votre enfant entend adéquatement les sons (fréquences) qui sont essentiels pour entendre la parole ;
  • Si les tympans vibrent normalement et que l'oreille moyenne (cavité située derrière le tympan) ne contient pas de liquide.

Le dépistage permet, en fait, d'établir si une évaluation complète de l'audition est nécessaire.

Il est pertinent de faire un dépistage audiologique annuellement : certaines problématiques, comme les otites et les bouchons de cire, peuvent réapparaître et reproduire une perte auditive légère temporaire.

En cas d'échec au dépistage auditif

Lorsqu'un enfant ne répond pas aux critères de réussite du test auditif effectué en CPE ou à l'école, deux scénarios se présentent généralement : l'enfant est référé vers un médecin (ORL ou de famille) ou encore, dans le doute, une deuxième évaluation audiologique est suggérée.

Parce que nous avons, comme vous, la santé de votre enfant à cœur, voici certaines pistes de réponse aux questionnements issus de cette situation.

 

Si les résultats suggèrent...

  • Une mobilité tympanique inadéquate, compatible avec la présence de liquide rétro-tympanique

    Lorsque la mobilité du tympan est inadéquate, une perte auditive peut apparaître, généralement de façon temporaire.

    Grâce à la vibration du tympan, les sons sont transmis à trois petits os situés dans la cavité de l'oreille moyenne. Ces osselets acheminent ensuite les sons jusqu'à l'oreille interne, où ils sont traités : c'est ce qui nous permet d'entendre.

    En cas d'otite, la cavité de l'oreille moyenne est remplie de liquide. Le tympan ne peut donc pas vibrer adéquatement, et une perte auditive légère peut s'ensuivre.

    Pour de plus amples informations sur les otites, consultez la section à ce sujet plus bas sur la page.

  • Une mobilité tympanique inadéquate, compatible avec la présence d'une dysfonction tubaire (rétroaction tympanique)

    La cavité de l'oreille moyenne est reliée au nez et à la gorge par un conduit nommé trompe d'Eustache. Ce tube permet notamment d'égaliser la pression de chaque côté du tympan. Cet équilibre est nécessaire au fonctionnement optimal des oreilles.

    En présence d'un rhume ou d'allergies, la congestion nasale et l'inflammation du nez et de la gorge rapetissent l'ouverture de la trompe d'Eustache. La pression derrière le tympan peut ainsi devenir inférieure à celle qui se trouve devant : le tympan est alors tiré vers l'intérieur de la cavité de l'oreille moyenne.

    C'est ce qu'on appelle une dysfonction tubaire. Si la dysfonction tubaire dure trop longtemps, il est possible que du liquide apparaisse : c'est l'otite.

    Pour de plus amples informations sur les otites, visitez la section à ce sujet plus bas sur la page.

  • Une mobilité tympanique inadéquate, compatible avec la présence de cérumen occlusif / quasi occlusif

    Le conduit auditif externe produit naturellement de la cire d'oreille (cérumen). Certaines personnes en produisent plus que d'autres, ce qui est tout à fait normal.

    Une accumulation importante de cérumen dans le conduit auditif peut cependant causer une perte auditive temporaire : en s'approchant trop du tympan, la cire nuit à sa vibration, et donc à l'audition. Si le conduit est complètement bloqué, on parle alors d'un bouchon de cire.

    Cette problématique peut entraîner un degré variable de surdité. Temporaire, elle se résout au moyen d'un nettoyage d'oreilles.

  • Une hypoacousie, probablement « conductive »

    Lorsqu'un enfant ne répond pas aux critères de réussite d'un dépistage auditif, une hypoacousie, plus communément appelée surdité, est forcément mesurée.

    Dans un contexte de dépistage, celle-ci est souvent « conductive », c'est-à-dire qu'elle est due à un problème relié à la mécanique de l'oreille. C'est le cas, notamment, lorsque le passage du son vers l'oreille interne est entravé par la présence :

    • De liquide (otite) ;
    • D'une pression anormalement négative (dysfonction tubaire) ;
    • De cérumen (cire ou bouchon de cire).

    Une surdité conductive se résorbe habituellement à l'aide d'interventions simples. L'audiologiste peut vous expliquer celles qui s'appliquent au cas de votre enfant.

  • Une deuxième évaluation en audiologie

    Les réponses obtenues au test auditif peuvent parfois être invalides. Un manque de collaboration de la part l'enfant, ou encore une incompréhension de la tâche peut être en cause.

    Au choix des parents, une évaluation complète peut alors être effectuée à la Clinique Audio Logique ou en milieu hospitalier.

Les otites : ce que vous devez savoir

Jusqu'à l'âge de 4-5 ans, les problèmes d'oreille moyenne chez l'enfant sont très répandus. Certains médecins parlent d'infection, d'autres d'otite et parfois de liquide derrière le tympan : dans tous les cas, cette pathologie soulève de nombreuses questions chez le parent!

Pourquoi les enfants font-ils tant d'otites?

La raison principale de l'abondance d'otites avant l'âge scolaire est bien simple : le canal qui aère l'oreille, la trompe d'Eustache, est immature. Sa physiologie n'est pas la même que celle de l'adulte. Horizontale et plus étroite, sa ventilation est inefficace et insuffisante. De plus, les structures du nez et de la gorge, comme les amygdales et les végétations, peuvent y jouer un rôle.

Ces problèmes peuvent encore survenir chez l'enfant plus âgé ou chez l'adulte, mais ils sont moins fréquemment rencontrés.

Les types d'otites

L'otite séreuse

En présence d'une otite séreuse, on retrouve du liquide non infecté derrière le tympan, soit dans l'oreille moyenne (2). L'enfant ne fait pas de fièvre et, puisqu'il ne s'agit pas d'une infection, aucun antibiotique n'est nécessaire.

L'otite séreuse est souvent appelée « otite silencieuse », car elle entraîne peu ou pas de symptômes apparents. En bas âge, l'enfant n'est pas en mesure de le verbaliser : l'enfant un peu plus vieux peut en outre se plaindre d'une sensation d'oreille bouchée, due à la présence de liquide.

L'otite moyenne aiguë

En présence d'une otite moyenne aiguë (OMA), on retrouve du liquide infecté dans l'oreille moyenne (2). Ce dernier a été infecté par les microbes de la gorge et du nez, arrivés là par la trompe d'Eustache.

Comme il s'agit d'une infection, un médicament antibiotique peut être prescrit à l'enfant par son médecin traitant.

L'otite externe

L'otite externe ou « otite du baigneur » est une infection du conduit auditif externe (1). Dans ces cas précis, il n'y a aucun liquide retrouvé derrière le tympan. Cependant, l'otite externe peut tout de même causer une baisse auditive temporaire.

Les impacts sur l'audition

Le point de mire de l'audiologiste, c'est la perte auditive associée à la présence de liquide (infecté ou non) dans l'oreille moyenne. Celle-ci peut être légère ou modérée, proportionnellement à la quantité de liquide.

Si le liquide demeure, la surdité temporaire peut perdurer plusieurs mois, en fluctuant selon la condition de l'oreille moyenne. L'enfant aux prises avec un problème d'otites chroniques peut connaître un retard de langage ou des difficultés d'apprentissage : l'accès restreint au vocabulaire, dû à la perte auditive, affecte le développement cognitif.

Faites le test : portez des bouchons de protection contre le bruit et tentez de comprendre vos interlocuteurs… Difficile? C'est ce que vivent plusieurs enfants!

Les interventions possibles

Lorsque le problème est récurrent, le médecin identifie une otite moyenne chronique. Les critères diagnostiques varient souvent d'un médecin à l'autre. Si aucun protocole antibiotique et/ou d'hygiène nasale ne fait effet, il suggère alors une myringotomie avec pose de tubes (4).

Cette chirurgie mineure consiste à faire une petite incision dans le tympan et d'y placer un petit tube, aussi appelé bobine ou drain. Le but est d'assurer la ventilation de l'oreille par la voie extérieure.

L'intervention se fait habituellement sous anesthésie générale : les enfants en bas âge bougent trop pour qu'elle se fasse en clinique externe sous anesthésie locale.